Pose des stickers

10 février 2018 - Construire sa borne d'arcade

La commande est arrivée 24h à peine après l’expédition, très bien emballée, dans 2 cartons distincts. L’un contient les deux sides panels, l’autre les éléments de la face avant. J’ai bien ce qui correspond à l’impression de mes 3 fichiers.

Première constatation, comme ça, à chaud… C’est superbe ! Pas d’erreur d’impression, pas de problème de couleur qui n’est pas conforme. Du très très bon travail en somme, et une efficacité juste… impressionnante.

Empressement et déballage obligent, voici quelques photos de la réception. Effet wow garanti ! J’ai soigneusement déballé chacun des deux cartons pour découvrir les imprimés. L’effet mat (merci chérie pour le conseil) correspond juste à ce que j’attendais du rendu, c’est très joli et donne un petit air rétro et « peint » aux décors. Une mousse a été mise de chaque côté des rouleaux pour leur protection.

Ma première action a été de les étaler sur la borne pour vérifier, à l’oeil, que les dimensions étaient bien respectées. Et cela à l’air d’être bien le cas.

La pose

Manque d’équipement oblige, je suis allé faire un tour au magasin de bricolage (toujours le même) pour acheter un cutter de précision. J’en ai pris un « tout-en-un », ne sachant pas trop à l’avance quel type de lame il me faudra utiliser.

Puis, première action, coucher la borne. J’ai lavé le panneau avec une lingette très légèrement humide, l’ai séchée et ai attendu une bonne vingtaine de minutes. J’ai ensuite étalé le side panel gauche sur le flanc de la borne. Encore un effet wow.

Puis j’ai commencé à poser le sticker, ce qui est assez délicat.
Etant donné la grande taille des autocollants, j’ai décollé d’abord une partie du sticker (environ 15 cm sur toute la largeur) et ai découpé la bande de protection. Ceci m’a permis de commencer à coller l’extrémité (basse en l’occurrence) du sticker sans faire bouger l’ensemble du décor. J’ai ensuite utilisé une raclette (à douche) pour chasser depuis le centre les éventuelles bulles d’air. Au final je n’en ai aucune !

Pour finir, il suffit d’enrouler un peu la partie non collée pour récupérer depuis l’endroit où la protection a été découpée, et on remonte jusqu’à finir le side panel.

Ensuite, gros dilemme pour la découpe : couper à ras à laisser déborder le décor ? J’ai pas mal cherché et il y a vraiment les deux écoles, mais au final j’ai laissé déborder le sticker un peu. En priant pour que le T-Molding le presse et le recouvre suffisamment pour que ça soit joli.

Pour tous les arrondis, j’ai coupé en de nombreuses lignes pour que le sticker épouse bien la forme de l’arrondi. J’ai fini par couper le sticker à l’endroit exacte de la rainure pour le T-Molding, en passant le cutter tout du long. Pour les parties qui sont soit à l’arrière de la borne, soit sous la borne, j’ai agrafé le sticker pour qu’il tienne bien (ces parties ne sont ni poncées ni peintes, et du coup le MDF est poreux et ne permet pas une bonne accroche du sticker).

Suite des travaux, j’ai tourné la borne sur son dos et me suis attelé au kickplate. Le truc délicat ici est que mon kickplate dispose de deux trous, un pour le retour de basses (sortie du subwoofer) et un pour l’aération. J’ai marqué par l’intérieur les trous après avoir positionné correctement le sticker, et ai fait les trous au cutter.

Le résultat est loin d’être parfait, je ne suis vraiment pas un pro de la découpe. Mais au final, sur la borne vue d’ensemble, cela ne se voit quasiment pas.

J’ai ensuite pu inciser le sticker pour pouvoir à nouveau positionner la coin door.

Je suis trop content de l’image « Insert Coin » qui est au bon endroit !

A nouveau, j’ai relevé la borne, et là… la claque ! Autant j’ai adoré toutes les étapes précédentes de la construction, mais là on se sent proche de la fin, et … quelle beauté !

J’ai ensuite continué avec la face avant (tiroir et boutons centraux), puis le deuxième side panel.

Pour le second côté, on voit mieux ma « technique » de pose indiquée plus haut, avec une première découpe de la protection adhésive pour ensuite dérouler le reste sur l’entièreté du panneau.

Le résultat une fois la borne relevée est bluffant ! Il me reste maintenant à poser le T-Molding, mais aussi finaliser le control panel, le marquee et le bezel, mais ce sera pour demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.